Mes services

Aide aux collectivités pour l'assainissement collectif

Un habitant rejette 100 à 200 litres d’eaux usées par jour. Ces eaux doivent être traitées avant d’être rejetées dans le milieu naturel. Ce traitement est réalisé soit sur place (maisons isolées), soit dans des stations d’épuration (habitat groupé) ce qui nécessite la mise en place de réseaux d’assainissement.

Le SATESE au service des collectivités

Outre, l’aide financière apportée à la réalisation des travaux d’assainissement, le Conseil départemental apporte un appui technique aux collectivités pour les aider au niveau :

  • des projets d’extension ou de création de réseaux et d’installations de traitement des eaux usées,
  • de l’exploitation des ouvrages,
  • du suivi des performances des stations d’épuration,
  • de la formation des agents chargés de l’entretien des installations d’assainissement.

Pour cela, il met à disposition des communes et intercommunalités son Service d’Assistance au Traitement des Effluents et au Suivi des Eaux (SATESE). Toutes les collectivités partenaires bénéficient d’un suivi technique de leurs installations. Ainsi des visites annuelles sont réalisées sur chaque station d’épuration, en présence du personnel exploitant pour une amélioration constante de l’exploitation des ouvrages.

L'impact sur le Tarn-et-Garonne

Les eaux usées de 53 % de la population du département sont traitées sur 139 stations d’épuration. C’est près de 12 millions de m3 d’eau usées par an qui sont traitées par ces installations. La dépollution atteint 75 à 95% suivant le type de pollution mesurée. Ainsi par l’aide financière et technique apportée aux collectivités, le Conseil départemental contribue fortement à l’amélioration de la qualité de nos milieux aquatiques, et donc au cadre de vie du département.