Mes services

Espaces Naturels Sensibles

Dès la fin des années 80, le Conseil départemental a souhaité que soit aménagé et géré un réseau de sites présentant un intérêt écologique (faunistique et floristique), patrimonial et/ou paysager.

À ce jour, une quinzaine d'entre eux sont labellisés "Espaces Naturel Sensibles" (ENS). Ils sont représentatifs de la grande diversité paysagère et environnementale de notre département.

La majorité des ENS sont libres d'accès. Des sentiers de découverte, une signalétique adaptée ainsi que des animations pédagogiques organisées ponctuellement permettent la découverte de ces milieux.

D'autres, particulièrement sensibles, font l'objet de mesures de préservation plus fortes.

Depuis 2005, conformément à ce que prévoit la réglementation, la taxe des Espaces Naturels Sensibles (aujourd'hui dénommée taxe d'aménagement) a été instaurée. Elle est exclusivement dédiée au financement de la politique des ENS mais aussi aux sentiers de randonnée, à l'entretien des cours d'eau...

Les principales réalisations

  • Sur le corridor Garonnais, des sites présentant une grande richesse environnementale ont été retenus : le site de Mauvers-les Bordes à Grisolles, l'île de Labreille à Verdun-sur-Garonne, l'îlot de St Cassian à Mas-Grenier, le site de l'Espinassié à Bourret/Montech et le site du Pont de Bioule à St-Nicolas-de-la-Grave.
  • Le cirque de Labarthe à Caylus, le site des Caussadeze et le cirque de Bône à Saint-Antonin-Noble-Val ou encore le parc, les jardins et les abris sous-roches de Bruniquel sont emblématiques des milieux caussenards de l'Est du département.
  • L'île de Beaucaire à Moissac, l’île de Nègrepelisse, le lac du Tordre à Léojac/Génébrières, le lac du Gouyre à Vaissac/Puygaillard de Quercy constituent des sites représentatifs des plaines, terrasses ou coteaux.
  • À noter enfin, dans le prolongement de l'inventaire départemental des zones humides, la prise en compte de sites comme à Larrazet (zone humide du Prat de Mont Redon) ou à Beaumont-de-Lomagne (zone humide du Blanc). Un projet est en cours sur la commune de Gasques (zone humide et abords du ruisseau de Barbe).

Voir la carte en plein écran

Comment rendons-nous ce service ?

Pour proposer des sites ENS au public, le Conseil départemental assure la maîtrise du foncier (acquisitions, conventions avec des tiers...) des parcelles concernées et réunit ses partenaires pour décider d'aménagements pertinents. Une fois ces aménagements réalisés et la gestion assurée, il propose des outils permettant l'information et l'accueil du public : signalétique routière, sentiers d'interprétation, plaquettes de sensibilisation, animations pédagogiques...